Triplement des pertes de récolte liées aux sécheresses en Europe sur 50 ans

Les pertes de récoltes liées aux épisodes de canicules et de sécheresses ont triplé ces cinquante dernières années en Europe, selon des chercheurs qui soulignent l’importance de réfléchir à des cultures adaptées au changement climatique. Leur étude, publiée récemment dans la revue Environmental Research Letters, repose sur les données de productions agricoles et sur les événements météo extrêmes (sécheresse, canicule, inondations, vague de froid) dans vingt-huit pays européens (UE actuelle et Royaume-Uni) entre 1961 et 2018.

Mots-clés