Viande bovine : sur fond d’inflation, l’Argentine suspend ses exportations pour 30 jours

L’Argentine, quatrième exportateur mondial de bœuf, a suspendu pour trente jours ses exportations de viande bovine dans l’espoir de contenir la flambée des prix sur son marché intérieur, a annoncé le gouvernement le 17 mai. « En conséquence de l’augmentation soutenue du prix de la viande bovine sur le marché intérieur, le gouvernement a décidé de mettre en œuvre un ensemble de mesures visant à réguler le secteur », a indiqué le président de centre-gauche, Alberto Fernandez, dans un communiqué.