Agroalimentaire : obligation de publier les listes des perturbateurs endocriniens

En application de la loi sur l’économie circulaire de 2020, le gouvernement a publié le 25 août un décret qui impose à « toute personne » mettant en marché des produits alimentaires de publier la liste des perturbateurs endocriniens avérés et présumés dans ses produits, dont les substances biocides et phytopharmaceutiques. Les metteurs en marché devront communiquer ces listes « soit sur une page internet dédiée et comportant une interface de programmation applicative, soit au moyen d’une application désignée par arrêté », explique le gouvernement.