Annonces présidentielles convenues attendues au congrès de l’UICN

Le président de la République a reçu les ONG de protection de l’environnement le 31 août à la veille du congrès mondial de l’UICN à Marseille. Devant les associations, le président a confirmé ce que son entourage avait indiqué à la presse : le rendez-vous international ne marquera pas d’inflexion dans la politique mise en œuvre dans le secteur agricole, mais permettra à Emmanuel Macron de réaffirmer ses ambitions sur la scène européenne et internationale.

À l’échelle française, « il n’y a pas d’intention du président de créer des engagements ou chemins différents de ceux qui ont déjà été fixés » dans le secteur agricole, a assuré l’entourage d’Emmanuel Macron à l’occasion d’un échange avec la presse le 31 août. Lors de l’inauguration du congrès mondial de l’UICN à Marseille le 3 septembre, le président ne devrait donc pas annoncer de changement majeur dans sa politique en matière d’environnement et d’agriculture.