Brucellose : tensions autour des abattages de bouquetins

25.05.2022 - 22:02
-
JG et IL
-
La décision prise par le tribunal administratif de Grenoble, le 17 mai, suspendant l’arrêté autorisant des abattages de bouquetins, tend les relations entre ONG environnementales et agriculteurs en Haute-Savoie.

Un grand tas noir barrant la porte d’entrée et des éclaboussures brunes sur la façade comme sur les véhicules garés sur le parking. Dans la nuit du 21 au 22 mai, « une poignée d’agriculteurs sont venus déverser d’importantes quantités de fumier et de lisier » devant l’antenne haut-savoyarde de France Nature environnement (FNE), affirme l’association sur Twitter. Selon le président de FNE Arnaud Schwartz, deux tonnes à lisier auraient été aperçues le 23 mai vers 2 heures du matin devant le siège haut-savoyard de l’association.