Bunge, importateur de soja le plus exposé à la déforestation au Cerrado

D’après un rapport publié le 30 mars par l’ONG Chain Reaction Research, Bunge serait le trader le plus exposé au risque de déforestation dans le Cerrado brésilien, pour une surface estimée à plus de 90 000 ha. Le risque serait avéré sur près de 27 000 ha avec une confiance haute ou moyenne, basée sur des données gouvernementales, à l’échelle de la propriété ou des groupes de producteurs. Avec 44 644 ha à risque, Cargill occuperait la deuxième place, pour un risque avéré sur environ 18 000 ha.