Denormandie veut avancer la contractualisation obligatoire en bovins viande

La contractualisation obligatoire interviendra dès 2022 en bovins viande, soit un an plus tôt que prévu par la proposition de loi Egalim 2, a annoncé le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie le 5 octobre au Sommet de l’élevage. Retour sur une visite en terrain conquis.

Marché au vert en viande bovine, proposition de loi (PPL) Egalim 2 en voie de finalisation : les éléments étaient réunis pour une visite ministérielle sans heurt au Sommet de l’élevage le 5 octobre. Aucune annonce n’était attendue au Salon de Cournon-d’Auvergne, ce qui n’a pas empêché Julien Denormandie d’y accélérer le calendrier d’application d’Egalim 2 en viande bovine. « Mon objectif, c’est d’avancer la mise en œuvre au 1er janvier 2022 pour la contractualisation avec les JB (jeunes bovins, NDLR), les génisses », a-t-il indiqué.