Fruits et légumes : Aprifel continuera de sensibiliser les médecins même sans l’aide de l’UE

Le programme « Fruits et légumes pour la santé » se poursuivra bien que la Commission européenne ait refusé de le co-financer à nouveau. C’est ce qu’a indiqué l’agence pour la recherche et l’information en fruits et légumes (Aprifel) en conférence de presse le 3 novembre. « Nous ne connaissons pas encore les raisons principales [de ce refus] », a déclaré le directeur d’Aprifel Louis Orenga, qui espère toutefois pouvoir utiliser les « reliquats » budgétaires et obtenir des fonds complémentaires « dans le cadre du plan de relance européen ».

Mots-clés