La Bretagne lance une « Maec » pour l’agriculture de conservation

La région Bretagne vient de lancer une mesure de soutien à l’agriculture de conservation des sols. Objectif : accompagner cent agriculteurs d’ici cinq ans. Intitulée Maec sols, comme la politique communautaire, elle n’est toutefois pas soutenue par l’Europe.

La région Bretagne vient de se doter d’un nouvel instrument qu’elle a choisi d’appeler « Maec sols », du nom de la mesure agro-environnementale communautaire. Il ne s’agit pas à proprement parler d’une Maec, puisque l’Union européenne ne la finance pas, mais l’esprit est le même. Elle vise à accompagner financièrement cent agriculteurs sur deux périodes de cinq ans pour qu’ils couvrent les sols toute l’année, stoppent le labour au bout de deux ans et diversifient leurs rotations.