La finance courtise les filières agricoles

Le Crédit agricole et le groupe Edmond de Rothschild ont annoncé à quelques jours d’écart des investissements respectifs de 1 Mrd€ et de 250 M€ dans des entreprises des filières agricole et agroalimentaire.

Ambition du Crédit agricole : financer des sociétés « de la fourche à la fourchette », c’est-à-dire de la semence ou des engrais jusqu’à la transformation et la distribution. Dans le cadre de la présentation, le 1er décembre, de son « projet sociétal », dont les « transitions agricoles et agroalimentaires » constituent l’une des trois parties, le groupe Crédit agricole a annoncé le lancement « dès 2022 » d’un « fonds de private equity et de dette » doté d’un milliard d’euros (Mrd€), à l’échelle européenne.