L’AGPB prête à faire plus vert « mais avec de la compétitivité »

« La compétitivité, moteur d’une agriculture en transitions » : telle est la vision défendue au congrès de l’AGPB, où on se dit « prêts à relever un tas de défis ». Un écueil vient de la Pac, selon le syndicat.

« On est capable de répondre » à la transition agro-environnementale « mais avec de la compétitivité », a déclaré le 1er juin Eric Thirouin, le président de l’AGPB (producteurs de blé, FNSEA). Une source d’inquiétude est liée à la future Pac. « Si les céréaliers n’ont pas accès aux exigences des éco-régimes, c’est la ruine » : le montant d’aide correspond à leur revenu, « en berne depuis plus de huit ans », selon lui.

Mots-clés