Les fromages AOP, dommage collatéral du coronavirus

Les Français confinés boudent les fromages sous appellation. Un coup dur pour les filières où de nombreuses PME sont d’ores et déjà en difficulté.

« Confinés et sans fromage de qualité, voilà un coup dur de plus pour le moral des Français ! », résume, dans un communiqué du 23 mars, Michel Lacoste, président du Cnaol (fédération des AOP laitières). Le confinement mis en place en France pour faire face à l’épidémie de Covid-19 a détourné les Français des fromages de terroirs au profit de produits moins gastronomiques.

Mots-clés