Mécontente du PSN, la FNO veut une aide ovine forte

« Nous avons besoin de 125 millions dans le cadre de la nouvelle Pac », assure Michèle Boudoin, présidente de la FNO (éleveurs ovins, FNSEA), lors d’une conférence de presse le 17 juin. Le syndicat déplore les récents arbitrages du gouvernement sur le plan stratégique national (PSN) française déclinant au niveau hexagonal la prochaine politique agricole commune.