Moisson : des rendements satisfaisants, mais une qualité dégradée

Si la moisson présente des rendements supérieurs à la moyenne quinquennale pour les principales céréales à paille, certains critères de qualité s’avèrent dégradés par les pluies estivales, a indiqué le 16 août FranceAgriMer avec les instituts techniques Arvalis et Terres Inovia.

La production de blé tendre est affichée à 36,7 Mt, en hausse de 10 % par rapport à la moyenne quinquennale, selon les prévisions Agreste (service statistique du ministère de l’Agriculture) reprises dans le communiqué. Mais elle tombe à 34,9 Mt, selon l’estimation au 24 août de la société Agritel. En cause, les pluies estivales qui en parallèle amènent des résultats qualitatifs « particulièrement contrastés », soulignent FranceAgriMer et les instituts.