PSN : la FNO (ovins) revoit sa copie de peur de perdre de voir son enveloppe diminuée

« Nous avons mis notre projet pour la Pac 2023-2027 à la poubelle », peste Michèle Boudoin, présidente de la FNO (éleveurs ovins, FNSEA) interrogée par Agra Presse le 9 juillet. En cause, explique le syndicat : les derniers arbitrages financiers du plan stratégique national (PSN) français et le contrôle annuel des performances de la Commission européenne qui affecteraient « sérieusement l’avenir de la feuille de route de la FNO relative à l’aide ovine post 2020 ».