Lait : la collecte française au plus bas depuis 2016

La collecte de lait « s’établirait à son niveau le plus bas depuis 2016 », note l’institut de l’élevage (Idele) dans sa récente note parue le 14 décembre, basée sur les données FranceAgriMer. « Après un repli de 2,4 % en septembre, le décrochage de la collecte se serait poursuivi en octobre, puis en novembre (environ -2 % par rapport à 2020) », analyse l’institut. Ce décrochage s’expliquerait par « la réduction tendancielle du cheptel » et la baisse de la productivité laitière, « probablement sous l’effet d’une moindre distribution d’aliments concentrés ».