Viande : Bruxelles voit le bout du tunnel pour le porc « fin 2021 »

Le déséquilibre actuel sur le marché européen du porc pourrait « s’effacer d’ici la fin de 2021, alors que l’accroissement de la production devrait diminuer », avance la Commission européenne dans une note de prévision publiée le 13 octobre. Après une hausse de 4,1 % de la production de viande porcine au premier semestre 2021 (par rapport à 2020), le marché est « dans une situation difficile » face au ralentissement de la demande en Chine et dans la restauration européenne.