Brucellose bovine : en Haute-Savoie, la FDSEA demande à l’État d’intervenir

Après l’apparition d’un cas de brucellose bovine dans une exploitation laitière de Haute-Savoie début novembre, la FDSEA des Savoie appelle l’État à « prendre ses responsabilités » en acceptant que « seuls les animaux positifs à la brucellose [soient] abattus », dans un communiqué du 22 novembre. La brucellose étant une maladie bactérienne « à éradication obligatoire », transmissible à l’homme par contact direct avec un animal infecté ou en consommant des produits contaminés, tous les animaux du cheptel doivent être abattus en cas de contamination dans un élevage.