Sécurité alimentaire : plusieurs membres de l’OMC promettent de garder les marchés ouverts

12.05.2022 - 17:02
-
(RM, AG)
-
Dans le contexte de la guerre en Ukraine, et en vue d’assurer la sécurité alimentaire mondiale, 51 pays membres de l’OMC ont pris l’engagement dans une déclaration commune de garder les marchés ouverts et de ne pas imposer de mesures commerciales restrictives injustifiées. Un enjeu qui sera au cœur des discussions de la douzième conférence ministérielle de l’OMC prévue du 12 au 15 juin.

Alors que la sécurité alimentaire est devenue une des priorités de la douzième conférence ministérielle (CM12) depuis la guerre en Ukraine, quelque 51 pays de l’OMC dont les grandes puissances agricoles que sont l’Union européenne, les États-Unis, le Canada et l’Australie se sont engagés, le 6 mai dans une déclaration commune adoptée à Genève, « à travailler ensemble pour assurer qu’il y ait de la nourriture en quantité suffisante pour tout le monde, y compris les plus pauvres, les plus vulnérables et les personnes déplacées ».